Calculer le montant du CITE

Le crédit d'impôt transition énergétique 2019

logo CITE 2019

Quand vous proposez des travaux de rénovation à un client, il arrive forcément un moment où la question des aides se pose. Et plus particulièrement, l'aide la plus connue des français : le crédit d'impôt ?

A priori, la méthode de calcul est relativement simple. 30% du montant des travaux. Mais c'est HT ou TTC, avec ou sans la pose ? et il y a un plafond, non ? Bref, ça peut vite de venir complexe.

Pour tout savoir sur le crédit d'impôt transition énergétique CITE, il est conseillé de consulter les sources officielles même si ce ne sont pas forcément les plus faciles à lire :

Vous pouvez consulter le site aides aux travaux pour des informations sur toutes les aides à la rénovation nationales et locales.

Par contre, pour s'éviter un calcul fastidieux et bien prendre en compte les plafonds et revenus, vous pouvez utiliser un calculateur. Il en existe sur internet mais sont souvent limités (un seul type de travaux, pas de prise en compte des autres aides, ...).

CAP RENOV+ comprend un calculateur d'aides qui prend en compte la globalité du projet

Modalités de calcul du CITE

Le montant est calculé en 4 étapes :

1- définition du montant de travaux éligibles. Il dépend des travaux effectués, nécessite que l'entreprise soit RGE, et prise en compte ou non de la pose en fonction des revenus

2- Déduction des autres aides et subventions. A ces stade il est indispensable d'avoir une vision d'ensemble du financement, notamment des éventuels CEE du projet, qui peuvent représenter un montant important.

3- Application du plafond. En fonction du foyer fiscal, le crédit d'impôt est plafonné.

4- Application du taux. Généralement il est de 30% mais il y a des exceptions, pour les fenêtres ou pour les cuves fioul.

Exemple de calcul du CITE dans CAP RENOV+

screen exemple de calcul du CITE dans CAP RENOV+

Dans CAP RENOV+, un point info détaille les montants à chaque étape

Une aide qui dépend des autres aides...

Les autres aides et subventions viennent se déduire du montant total éligible donc une approche globale du financement est nécessaire si vous voulez obtenir un montant maximal d'aides. En 2019 avec la montée en puissance des Certificats d'Economie d'Energie, mais aussi du programme Habitez Mieux de l'ANAH, le crédit d'impôt n'est pas l'aide la plus importante.

Dans CAP RENOV+, quand vous activez ou désactivez des aides, le montant du crédit d'impôts est instantanément recalculé.

Le crédit d'impôt au milieu des autres aides

Screen CAP RENOV+ affichage du CITE et des autres aides à la rénovation énegétique

Testez CAP RENOV+ gratuitement

Pour les professionnels du bâtiment ou les étudiants, une période d'essai de 30 jours gratuits est proposée. Ensuite, il existe une tarification par abonnement sans engagement ou un achat ferme.

Pour les formateurs et les responsables de réseau (Cluster, Syndicat), le logiciel est gratuit.

Vers un bilan économique complet

Avoir une vision complète du financement du projet, c'est s'assurer que les travaux ne mettrons pas en difficulté le ménage.

Les économies d'énergie permettent de financer les travaux car une fois les travaux réalisés, le pouvoir d'achat du ménage augmente (bien que son endettement augmente aussi).

Les hypothèses d'économie d'énergie prises dans CAP RENOV+ prennent pour hypothèse une prolongation des conditions (de climat et de comportement des occupants) qui n'est pas forcément prévisible.

CAP RENOV+ inclus dans l'estimation du bilan économique des hypothèses d'augmentation du prix de l'énergie reprenant l'évolution constatée ces 15 dernières années. Ces valeurs sont modifiables.
screen CAP RENOV+ bilan économique d'un projet de rénovation

extrait du bilan économique dans CAP RENOV+

mockup cap renov sur tous les supports

Essayer CAP RENOV+ gratuitement
pendant 30 jours

Demander une version d’essai